Belgique (royaume)

Les Etats Belgiques Unis (confédération 1789-1790) issus de la Révolution brabançonne

Le lion d'argent de la révolution brabançonne, première pièce de la première indépendance belge : les Etats Belgiques Unis fondés par la Révolution brabançonne étaient une confédération républicaine conservatrice où chacune des provinces (Flandre, Brabant, Hainaut, Tournai, Namur, Gueldre, Malines, etc...) Belgique lion d argent 1790conservait jalousement son autonomie, et ne déléguait que le minimum de pouvoirs à la confédération. Conséquence, l'armée autrichienne a mis moins d'un an à récupérer ce territoire, qui ne comprenait ni la Principauté de Liège ni la Principauté de Stavelot-Malmédy (indépendantes) ni le duché de Limbourg ni le duché de Luxembourg (qui n'ont pas reconnu la nouvelle confédération et sont restées fidèles aux Habsbourgs)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Origine de la devise belge "L'UNION FAIT LA FORCE" : elle était d'abord la devise "UNION ET FORCE" sous la République Française sous le Directoire puis le consulat de Bonaparte.

La preuve : une pièce de l'an 10 de la République, ce qui correspond à 1799-1800 dans notre calendrier.

Union et force r Monnaie "UNION ET FORCE" de 5 francs an 8

Le Royaume de Belgique

En 1830 la Belgique a adopté le franc comme monnaie, qu'elle avait déjà connue pendant les régimes français successifs entre 1795 et 1815. Le franc belge avait une valeur analogue et compatible avec le franc français, le franc suisse, la lire italienne, et participera par la suite à l'union monétaire latine, seconde grande tentative d'unifier la monnaie européenne (la première : la monnaie romaine de l'empire, la seconde : le franc de l'union latine, et la troisième, l'euro)

Le franc belge a existé entre 1832 (premières frappes de pièces belges) et 2002 (entrée en vigueur de l'euro frappé dès 1999)

Voici le premier modèle de pièce de 5 francs de Léopold 1er. La pièce a été frappée en 1833

Leopold1 5f1833

et ensuite la seule et unique pièce de deux francs et demi, frappée en Belgique durant l'existence du franc belge de 1832 à 2001, pendant deux années seulement, de 1848 à 1849.

Leopold1 2etdemif1849

Lors du XIXème siècle l'habitude fut prise pour commémorer les baptèmes, de perforer les monnaies de petite valeur comme les 1 centime, 2 centimes ou 5 centimes et d'y passer un ruban en tissu coloré, de sorte que le gouvernement décida en conséquence de frapper directement des pièces trouées dès le début du XX° siècle pour les valeurs de 5, 10 et 25 centimes ...

Cans di bapteme

 

Ajouter un commentaire