Enigme héraldique : Langhe, L'Ange, Lange, Langres, Langes, Portelange...

L'Ange / Lange (duché de Limbourg)

L ange blason rietstap colore   L ange limbourg   L ange danet des longrais dessin   20210106 171214

1. Blason "L'Ange" (Limbourg) dessiné dans l'armorial de Rietstap

2. Blason "L'Ange" peint par Danet des Longrais en 1880-1883 dans l'arbre généalogique des Benselin (Petit-Rechain)

3. Blason de la fille de Jacques Lange (Dison) dessiné par Danet des Longrais dans ses notes généalogiques

4. Blason de Jaspar L'Ange / Lange (Dison) dessiné par Borel d'Hauterive en 1883 dans la généalogie Vincent (Bourgogne)

Limbourg carte satellite villages avoisinants

Le BLASON de la famille L'ANGE - LANGE attribué à JASPAR L'ANGE (LANGE) notre ANCETRE :

La famille L'ANGE ou LANGE du duché de Limbourg blasonne "de gueules au chevron d'or chargé de deux étoiles de sable, accompagnés de trois glands d'or, au chef d'or à l'aigle issante de sable"

Illustration bandelette blason l ange danet des longrais

Il existe une série de variantes mineures dans la représentation du blason : les glands la tige vers le bas (Rietstap, Danet des Longrais) ou vers le haut (Danet des Longrais), les étoiles à cinq rais (Rietstap, Danet des Longrais, Borel d'Hauterive) ou à six rais (Danet des Longrais).

Voici quelques photos de l'ancienne ville haute de Limbourg à quarante kilomètres de Liège en Belgique, capitale de l'ancien duché de Limbourg.

Limbourg ville haute paysages

Les auteurs citant le blason L'Ange du Duché de Limbourg http://boutique.genealogie.com/blasons/armoiries-famille-ange-l-17875 sont les suivants :

a) Yves DANET DES LONGRAIS, un généalogiste breton qui y a travaillé en 1880 et 1883 attibue ce blason à Marie-Jeanne LANGE mariée à Henri-Joseph BENSELIN, de Dison, le 17 janvier 1838 et donc à son père Jacques LANGE maire-adjoint de Dison en 1808-1809 dont le portrait figure ci-dessous. Danet des Longrais fait référence à un armorial de 1567 aux Archives de l'Etat dont nous ignorons tout, relatif aux familles nobles et autres des Pays-Bas. Toutefois et c'est intriguant, le livre publié la même année en 1567 à Gand par Jean Lautte reprend le blason, non pas L'ANGE mais LANGHE parmi la noblesse de Flandre (voir ci-après pour la famille DE LANGHE) alors de là à penser que le manuscrit en question serait aussi de Jean Lautte, ou l'aurait inspiré, peut-être ?

1880 danet des longrais L ange lange blason arbre gen benselin

b) André BOREL D'HAUTERIVE, un autre auteur et généalogiste français, cite dans ses écrits ce blason pour la famille Jaspar L'ANGE  - Pontiane FLON. Ce couple est directement mon ascendance par mon père René LANGE, mon grand-père Nicolas LANGE, mon arrière-grand-père Mathieu-Joseph LANGE, son père Thomas-Joseph LANGE, son grand-père Henri-Joseph LANGE, son arrière-grand-père Joseph LANGE, dont le père était Jacquemin LANGE, et le grand-père Jaspar L'ANGE (Gaspard LANGE) : on y arrive ! Avec mon fils Sylvain LANGE, on en est à 10 générations attestées depuis le début du XVIII° siècle !

Genealogie lejeune vincent citation blason jaspar l ange gaspard lange

Le blasonnement en question est rapporté par la généalogie de la famille LEJEUNE-VINCENT de Dison, dont Danet des Longrais a fait également la généalogie. Le blasonnement est décrit en pages 13-14 de la généalogie dont l'extrait dactylographié "Notice Historique et Généalogique sur la Famille Vincent, en Franche-Comté, Flandres, Duché de Limbourg et Ancienne Principauté de Liège, établi par Danet des Longrais" est reproduit ci-dessus.

Armorial vincent 1883 borel d hauterive Publication 1883 par Borel d'Hauterive - notice historique sur la famille Vincent

Ni Borel d'Hauterive ni Danet des Longrais ne citent leurs sources hormis la référence au mystérieux armorial de 1567 qui devrait être aux archives de l'Etat à Liège, à l'Observatoire de Cointe, mais que nous n'avons pas retrouvé.

1967 blason lange rietstap

c) Jean-Baptiste RIETSTAP, héraldiste néerlandais, auteur d'un armorial international, fait état également du blason L'ANGE (duché de Limbourg) mais malheureusement, s'il a le mérite d'avoir constitué une encyclopédie de presque tous les blasons d'Europe, il ne cite pas ses sources non plus.

 

JACQUES-JOSEPH LANGE, MAIRE-ADJOINT de DISON en 1808-1809 sous NAPOLEON :

Les dernières personnes de la famille Lange auxquelles on a attribué ce blason sont finalement Jacques Lange, maire adjoint de la commune de Dison sous l'Empire Français en 1808-1809, et sa fille épouse Benselin, attribution non motivée en 1883 par Danet des Longrais, pas d'avantage que pour Jaspar L'Ange (Lange) dans la revue de Borel d'Hauterive la même année. Après cela il n'en sera plus jamais fait mention pour une personne connue jusqu'à ma demande de reconnaissance à l'Office Généalogique et Héraldique de Belgique en 1999, laquelle n'a pas été acceptée faute d'éléments probants en suffisance, le dit office m'invitant à poursuivre mes recherches généalogiques et héraldiques... affaire à suivre !

Lange jacques jos naveau dieudonnee Blason l ange par danet des longrais

Le maire-adjoint de Dison, Jacques-Joseph LANGE (et son épouse) dernier titulaire présumé du blason ?

Arbre benselin danet des longrais 1883

Arbre généalogique de la famille BENSELIN contenant le lien avec la fille de Jacques Lange ainsi que son blason (auteur : Danet des Longrais)

 

BLASONS VIDES dans le MANUSCRIT NIZET et sur une PIERRE TOMBALE à LIMBOURG :

Le manuscrit Nizet qui fait état de la famille Léonard L'Ange et Theunus L'Ange de Limbourg aux XVI et XVII° siècles n'attribue pas de blason à la famille LANGE, il laisse un blason vide pour Anne Lange épouse de Thomas Herquet au XVII° siècle (page 213 du livre tome XII des Archives Verviétoises édité par Guy Poswick et Jean Le Pas en 1972)

Herquet lange manuscr nizet  1714 1720 pierre tombale limbourg geron lange marie

Un autre ancien témoignage est, dans la collégiale Saint Georges de Limbourg ville haute, une pierre tombale d'un ancien bourgmestre de Limbourg, Léonard Géron, dont l'épouse était Marie-Jeanne Lange, mais dans les armoiries gravées ne figurent que des marques de marchand dans les deux blasons, ce qui ne nous permet aucun recoupement héraldique.

Office Généalogique et Héraldique de Belgique : voici ci-dessous la lettre de réponse à notre demande de reconnaissance d'armoiries anciennes

Oghb refus commission heraldique blason l ange

de Langhe / Langius / de Lange (Flandre, Liège, Hollande)

Langhe jean lautte armoiries heaume cimier  Langhe de blason detheux colore  Lange de blason rietstap colore  Willem reijersz de lange notaire a delft  De lange willem blason delft extrait du tableau

1. Blason "Langhe" d'après le Jardin d'Armoiries de Jean Lautte édité à Gand (Flandre) en 1567

2. Blason du chanoine Charles Langius (Chapitre de Saint-Lambert) à Liège, d'après le Chevalier de Theux

3. Blason "de Lange" (Delft) dans l'armorial de Rietstap : il doit s'agir de celui du notaire de Lange

4. Blason du notaire Willem de Lange à Delft d'après ses propres archives

5. Blason du même d'après le tableau du peintre hollandais Willem Van der Vliet

 

"Les hommes ne sont-ils pas tous de la même espèce et de la même souche que toi ? Sous la voûte du même ciel ? Sur le globe de la même terre ? Bornes-tu l'idée de patrie à ce petit coin du monde qu'enferment ces montagnes et que ces fleuves arrosent ? Tu te trompes. La vraie patrie est cet univers entier, partout où se trouvent des hommes nés ou à naître de la même semence divine. On demandait à Socrate de quel pays il était ? ... du monde, répondait-il avec une admirable justesse".

Charles LANGIUS - Philosophe et philologue liégeois 1521 - 1573 - Chanoine de Saint-Lambert à Liège, cité par Juste Lipse "De Constantia"

 

BLASON de LANGHE du BAILLAGE de CASSEL en FLANDRE FRANCAISE

  Lille chatelain phalempin  Blason des châtelins de LILLE, la famille FALEMPIN, originaire du village de Phalempin dans la banlieue sud de Lille

Langhe blason originel berquiny vieux berquin  Blason primitif hypothétique de la famille de LANGHE à Berquiny (Vieux-Berquin) village du baillage de Cassel

La famille DE LANGHE provient du baillage de Cassel en Flandre occidentale actuellement française (département du Nord), son blason à l'origine pourrait être, selon le chevalier de Theux de Montjardin qui a écrit sur le chanoine Langius de la cathédrale Saint-Lambert : "de gueules au chevron d'or accompagné de 3 glands du même" puisqu'il est dit que le chanoine Charles Langius l'augmentait d'un chef d'or, lequel blason était visible dans les vitraux de la maison du chanoine à Liège.

Y a-t-il un lien entre la disposition des couleurs dans les blasons des familles qui suivent, par rapport au blason des châtelains de Lille ? On pourrait le supposer mais une autre famille, les LASCARIS-VINTIMILLE comtes de TENDE près de Nice, ont le même blason et ils s'avèrent avoir du sang byzantin tout comme la famille de LANGE de Nevers et de Bourgogne ci-dessous. Voir le détail de cette énigme dans la page concernant la seconde énigme héraldique.

 

CHARLES de LANGHE alias CAROLUS LANGIUS, CHANOINE de la CATHEDRALE SAINT LAMBERT à LIEGE :

Carolus langius philologus   Langius armorial des chanoines st lambert liege

Le chanoine Carolus LANGIUS (Charles de Langhe) (1521-1573) blasonnait "de gueules au chevron d'or accompagné de 3 glands d'or (cupulés d'argent ?), au chef du même, plain"

Outre l'armorial des chanoines de la cathédrale Saint-Lambert de Liège fait par le Chevalier de Theux de Montjardin, voici la preuve qu'il blasonnait ainsi : https://www.genealogieonline.nl/fr/genealogie-peeters-rouneau/I18947.php

Carolus Langius ou Charles de Langhe était connu comme chanoine de la cathédrale Saint Lambert de Liège au XVI° siècle mais aussi comme philologue spécialistes des auteurs grecs anciens et latins, notamme Cicéron, et comme philosophe de la Renaissance, ami de Laevinius Torrentius (avec lequel il a un lien de parenté) et de Juste Lipse qu'il a reçu à Liège un temps pour séjourner chez lui et dans ses jardins. Il était également botaniste collectionneur de plantes médicinales et exotiques.

Voici un lien avec une étude de droit international qui fait état de l'influence qu'avait Charles Langius sur son ami Juste Lipse lorsqu'il a écrit "De Constantia" : il était clairement en avance avec les idées de son époque sur l'internationalisme et la question des nationalités, et sur sa conception de l'unicité de l'espèce humaine, stade que beaucoup de nos contemporains n'ont même pas encore su dépasser... : voir tout le chapitre du livre de François Rigaux "L'Apport des Juriste Belges à la doctrine du droit international" : Francois rigaux apport des juristes belges a la doctrine du droit international livre citant charles langiusFrancois rigaux apport des juristes belges a la doctrine du droit international livre citant charles langius (4.02 Mo)

Carolus langius ses positions sur la patrie et la nationalite

Voici un autre lien intéressant : https://books.google.be/books?id=L1sSAAAAIAAJ&pg=PA155&dq=%22jean+de+langhe%22&lr=&as_brr=0&as_pt=ALLTYPES&hl=nl&redir_esc=y#v=onepage&q=%22jean%20de%20langhe%22&f=false

Carolus langius jardin botanique

Voici un extrait de SUR LA PISTE DES ANCIENNES GLOIRES DE LABOTANIQUE ET DE L’HORTICULTURE EN PROVINCE DE LIEGE par Joseph BEAUJEAN

Charles Langius a aussi fait l'objet d'une étude de compilation du XVIII° siècle sur plusieurs intellectuels et écrivains anciens dans un livre intitulé "Mémoires pour servir à l'Histoire littéraire des dix-sept provinces des Pays-Bas - la Principauté de Liège et de quelques contrées voisines" - tome XI - édité à Louvain en 1768 : cliquez sur le fichier : Memoires pour servir a l histoire litteraire des xvii provinces des p b de la pte de liege tome xi louvain 1768 charles langiusMemoires pour servir a l histoire litteraire des xvii provinces des p b de la pte de liege tome xi louvain 1768 charles langius (5.54 Mo) ou bien sur l'image pour obtenir tout l'ouvrage sur Google :

Memoires pour servir a l histoire litteraire lien   IN MEMORIAM   Pierre carolus langius

La pierre tombale de Carolus Langius dans la Cathédrale Saint-Lambert a disparu lors de sa démolition... à droite, pierre sculptée aux armoiries de Charles Langius + 1573

**** NEWS **** NEWS **** NEWS **** NEWS **** NEWS ****

Il semblerait que Juste Lipse ait fait l'objet d'un pillage ou d'un combriolage chez lui, en 1572, à Leyde (Leijden) aux Pays-Bas (devenus bientôt en 1781 la République des Provinces-Unies) lorsqu'il était en voyage à Liège chez son ami Charles Langius,d'après cet article en Anglais publié après 1914. Décidément le pays n'était pas sûr, ou bien son statut d'opposant lui valait-il des problèmes avec certaines factions calvinistes ?

A stoic in his garden histoire de la visite de juste lipse a charles langius et pillage de son domicile pendant son voyage

JEAN de LANGHE, SECRETAIRE de l'EMPEREUR CHARLES QUINT :

Son oncle Me Jean DE LANGHE, un des six secrétaires du Conseil privé de Charles Quint et Philippe II vers 1540-1560, seigneur de Beaulieu (lequel Beaulieu ? il y en a plusieurs), portait les armes suivantes : "de gueules au chevron d'or accompagné de 3 glands du même au chef du même à l'aigle issante de sable". On a des divergences entre les sources sur la question de la présence des deux étoiles sur le chevron à ce moment-là : certaines sources ne les mentionnent pas, d'autres bien, comme ce livre sorti en 1883 concernant les coutumes du pays et comté de Flandre.

Gilliodts vanseveren coutumes des pays et comte de flandre 1883

Voici en détail l'extrait de la remarque n°6 en bas de page concernant le blason de Jean de Langhe secrétaire de Charles Quint :

Langhe de extrait du livre

Voici ce que dit l'armorial belge édité par Jules BOSMANS à Bruxelles en 1889 au sujet du blason "de LANGE" mais malheureusement lui non plus ne cite pas ses sources !

Lange de flandre armorial jules bosmans 1889   Langhe armoiries jardin d armoiries jean lautte gand 1567

Il existe aussi un armorial illustré édité à Gand en 1567 dessiné par Jean Lautte qui reprend le blason "LANGHE" de Flandre. Cet armorial s'intitule "Le Jardin d'Armoiries contenant les Armes de plusieurs Nobles Royaumes & Maisons de Germanie Inférieure". Il est présenté par le site de la paroisse de Tohogne à Durbuy dont voici le lien : http://www.eglise-romane-tohogne.be/pele_mele/armoiries.html

Jardin d armoiries gand 1567 par jean lautte

Voici le blason dans la version imprimée non coloriée du site de l'université de Gand : https://books.google.be/books?vid=GENT900000014711&printsec=frontcover&hl=fr#v=onepage&q&f=false

Langhe armoiries gand 1567 jean lautte

 

WILLEM de LANGE, NOTAIRE et COLLECTIONNEUR d'ART à DELFT en HOLLANDE (Provinces-Unies) :

Famille quittant la Flandre vers la Hollande ... pour cause de protestantisme ?

Un descendant de cette famille, notaire à Delft en Hollande, a porté et utilisé ce blason de façon avérée, et c'est probablement le sien qui est relevé également par Rietstap dans son armorial (supplément) à "DE LANGE (Delft)" : ce notaire hollandais s'appelait Willem Reijersz de Lange (1599-1656), voici un article écrit à Delft sur l'ancienne maison qui a hébergé son étude : https://www.achterdegevelsvandelft.nl/huizen/Markt%2074-76.html

La raison de la présence de cette famille en Hollande aux Provinces-Unies s'explique probablement par leur conversion au protestantisme, tout comme certains membres de la famille NICOLLE dit L'ANGE vers l'Allemagne à la même époque (voir la page de la généalogie LANGE (L'ANGE) ci avant) : ils ont dû fuir l'oppression religieuse exercée par le roi Philippe II et son sbire le Duc d'Albe qui ont fait la chasse aux protestants dans toutes les provinces des anciens Pays-Bas espagnols à la fin du XVI° siècle !

L'article sur le notaire, connu comme collectionneur d'art au XVII°siècle, existe en Néerlandais, mais son nom a été écrit "de Langue" sur Wikipedia :  https://nl.wikipedia.org/wiki/Willem_Reyersz_de_Langue

Willem reijersz de lange notaire a delft  Notaire de lange delft maison etude

Pour situer la maison du notaire Willem Reyerz de Lange à Delft (Kerkstraat 74-76), suivez ci-dessous le lien Google Maps :

Delft grote markt vue satellite

Voici les portraits du notaire Willem Reijersz de Lang(u)e et de son épouse, peints par Willem Van der Vliet, peintre néerlandais du "siècle d'Or" (1584-1642) : https://nl.wikipedia.org/wiki/Bestand:Willem_de_Langue_(1599-1656),_by_Willem_Willemsz_van_der_Vliet_(circa_1584-1642).jpg

Notaire 1625 willem de lange et son epouse De lange willem blason delft extrait du tableau

A droite, un "zoom" sur le petit blason en haut à droite du portrait : le peintre a commis une petite erreur, il a divisé l'écu en deux parties égales alors que le chef (haut) doit être normalement d'un tiers (avec l'aigle) et le bas de deux tiers (avec le chevron et les glands)

Langres (Hainaut, Autriche)

Langres blason rietstap colore   Langres blason et heaume heraldrys institute of rome   Langres blason armorial de lannoy

1. Blason Langres (Hainaut) dans l'armorial de Rietstap

2. Blason Langres (Hainaut, Autriche) de l'Institut Héraldique de Rome (Heraldry's Institute of Rome)

3. Gravure héraldique vendue en Allemagne où figure le blason Langres

Un BLASON pour lequel AUCUN NOM de PERSONNAGE n'a pu être IDENTIFIE :

Un autre blason est cité par Rietstap : celui de la famille LANGRES dans le Hainaut dont nous n'avons trouvé aucune trace dans l'histoire locale, il faut continuer les recherches sur cette famille inconnue. Voici ce blason sur le site "genealogie.com" :  http://boutique.genealogie.com/blasons/armoiries-famille-langres-91727

Le blason est : "de gueules au chevron d'or, accompagné de trois glands du même, au chef du même chargé d'une aigle de sable"

Langres blason dessine

Les glands sont dessinés feuillés et la tige vers le haut dans l'armorial de Rietstap, toutefois le site de l'Institut Héraldique de Rome le reprend avec les glands sans feuilles et la tige vers le bas.

Une nouvelle information vient d'apparaître sur la toile concernant cette famille : l'Institut Héraldique de Rome signale ce blason comme étant localisé en Autriche https://www.heraldrysinstitute.com/lang/de/stemma-famiglia/idc/32534/Wappen+der+Familie+Langres+ref%3A+32534/  et un site de vente en ligne suisse a mis récemment en vente une gravure proposée par un antiquaire allemand, comportant le blason LANGRES ! 

Armorial de lannoy langres etc

Voici le blason LANGRES (cinquième blason) sur la gravure héraldique de la page d'armoiries que je viens d'acheter à l'antiquaire allemand, ces dessins d'armoiries semblent dater de 1970 d'après la signature (MS ou SM), mais j'en ignore la provenance.

On remarque que les blasons de cette gravure font l'objet d'un classement alphabétique car tous les blasons sont des noms en L : le premier blason décoré d'un heaume et de lambrequins avec trois lions verts est celui de la famille "de LANNOY" qui a fourni des seigneurs de Bolland, Trembleur et Julémont dans notre région, blason repris également dans les armoiries de la commune de Blegny, et identique aux armes des anciens marquis de Franchimont, qu'on retrouve gravées également au dessus du portail du château médiéval de Franchimont à Theux ainsi que dans les blasons des anciennes localités du marquisat dont Verviers, Pepinster, Theux, Ensival...

Voici les armoiries de BLEGNY avec de LANNOY (Trembleur), de MEAN (Saive), HOCHSTADE (Dalhem) et BLEGNY-MINE (lampe et pics de mineurs) : Blegny blason

 

ETRANGE NEBULEUSE HERALDIQUE :

Pour résumer la situation : on a affaire à une étrange "nébuleuse héraldique" de blasons sans liens apparents qui se ressemblent :

Nebuleuse heraldique

Cette carte des anciens Pays-Bas bourguignons reprenant les blasons ci-dessus a été composée par Philippe Lange il y a une vingtaine d'années. A ce moment-là le blason "Portelange" n'était pas encore signalé dans la documentation disponible sur Internet ni dans la documentation papier des bibliothèques.

Portelange (Brabant Wallon, Hainaut, Québec)

Portelange brabant wallon quebec

1. Blason Portelange découvert à Montréal, présenté sur le site "Geneanet"

 

Un BLASON d'ORIGINE INCONNUE :

Le blason PORTELANGE est identique au blason DE LANGE de Delft en tous points (étoiles à 6 rais, contrairement à L'Ange qui porte les étoiles à 5 rais et le blason Langres qui n'en a pas) : nous n'avons pas trouvé actuellement de documentation sur l'origine brabançonne ou hennuyère de ce blason.

Voici le blason : https://www.geneanet.org/gallery/?action=detail&rubrique=blasons&id=6825534&desc=portelange_pietrain_portelange_porte_l

Portelange brabant wallon quebec

S'il s'avère que le nom "Portelange" viendrait de "Portelance", le lien avec la famille DE LANG(H)E ou la famille L'ANGE ne s'explique pas. Si le nom d'origine est "Porte l'Ange" cela pourrait alors s'expliquer, par contre ?

L'article écrit par Louis Portelange en 2006 sur les familles Portelance et Portelange cite le blason "Portelange" à Montréal (Québec - Canada) découvert dans la vitrine d'un commerçant, sans qu'il soit fait mention de sa provenance antérieure :  http://users.skynet.be/bk264068/portelance/histo.htm

Portelange pietrain bw

Blasonnement en Français, PORTELANGE à Piétrain (Brabant Wallon) d'après le site "Généanet" ; juste un détail : le mot "aigle" en héraldique est féminin donc le blasonnement devrait être "...aigle issante..." si on suit les règles du blasonnement.

Le blasonnement en Anglais, PORTELANGE à Montréal (Québec - Canada), est décrit ci-dessous. Nous ignorons de quelle gravure ou de quel livre provient ce blason québecquois.

Blason portelange montreal

de Lange / de Langes / de L'Ange (Bourgogne, Nevers, Lyon)

Lange blason famille de lange du nivernais turquoise   Langes blason famille de lange s du nivernais et de lyon turquoise  Langes blason lyon  L ange comnene blason nievre 1  De l ange nevers

ENIGME HERALDIQUE 1 :

1. Blason originel de la famille de LANGE de Saint-Parize-le-Châtel près de Nevers au XV° siècle

2. Blason dérivé de la famille de LANGE / de LANGES à Lyon après l'alliance "Amanzé" dès le XVI° siècle

3. Blason de Nicolas de LANGES par l'Armorial Historique de Bresse... et Franc Lyonnais en 1872 ci-dessous

ENIGME HERALDIQUE 2 :

3. Blason de la famille de LANGE de Nevers et de Lyon, et de l'ANGE-COMNENE de Nevers, Saintonge et Poitou

4. Blason de la famille de L'ANGE de Nevers, seconde variante du Grand Armorial de France

 

La FAMILLE du CHATEAU de LANGE (L'Ange) à SAINT-PARIZE-LE-CHATEL en BOURGOGNE (NIEVRE) :

Lange blason famille de lange du nivernais turquoise  Sceau de lange

Une famille française de l'ancien domaine des ducs de Bourgogne, originaire du château de Lange (lieu-dit dénommé L'Ange sur google maps) situé dans la commune de Saint-Parize-le-Châtel près de Nevers, portait également le nom de LANGE mais précédée de la particule "de" puisque ces gens étaient des nobles écuyers, possédant quelques seigneuries dans cette région relevant du comté de Nevers, possession des ducs de Bourgogne jusqu'à ce que la mort de Charles le Téméraire à la bataille de Nancy en 1477 permette au roi de France de réunir toutes ces terres à son royaume. Pour y aller, cliquez sur la vue satellite ci-dessous, qui est un lien vers Google Maps :

L ange a saint parize le chatel

Le titulaire de ce blason est Jean de Lange, né vers 1440, écuyer et officier de l'armée de Charles le Téméraire, décédé, soit en 1476, soit en 1477 lors du siège de Nancy.

Chateau de lange a st parize le chatel  Chateau de villemenant

Lange blason famille de lange du nivernais turquoise Château de Lange au lieu-dit L'Ange à Saint-Parize-le-Châtel    L ange comnene blason nievre 1  Château de Villemenant à 14 km de Nevers en Bourgogne

Le plus ancien membre connu de cette famille au moyen-âge aurait été Regnault de Lange. Un de ses descendants serait Michel de Lange époux en 1341 de Béatrice de Tande et arrière-grand-père (non-attesté) de Jean de Lange qui fit ériger (ou reconstruire) le château de Lange, pour les bâtiments actuels. Une autre source datant de 1824 (Paris - Lefebvre in 8°) fait de Jean de l'Ange ayant fui les Balkans lors de la guerre d'Albanie où il combattait dans l'armée albanaise de Skanderbeg contre les Turcs, celui qui serait devenu un exilé byzantin, descendant de Constantin l'Ange de Philadelphie (1093-1166) et de Théodora Comnène par la famille des despotes d'Epire puis gouverneurs d'Albanie (Nicéphore I à V l'Ange) mais ceci n'est pas attesté non plus.

Il est probable que le lien familial byzantin, s'il était avéré, soit en fait plus ancien dans la famille puisqu'en 1440 ses fiefs étaient relevés (inventaire des seigneuries possédées) devant le comte de Nevers (duc de Bourgogne) pour les quelques seigneuries possédées par cette famille de Lange : Jean de l'Ange a-t-il été renvoyé vers les Balkans, entre 1440 et 1466 pour servir dans l'armée de Skanderbeg G. Kastrioti souverain de l'Albanie révoltée ? Tout cela reste sans preuves et est expliqué plus bas.

Voici le lien avec le volume 1 du Grand Armorial de France contenant ces informations reprises plus bas : http://palisep.fr/bibliotheque/jougla/tome_01.pdf dont l'extrait de la page 188 se trouve plus loin ci-dessous.

Voici les notes généalogiques sur Geneanet de Mr Thierry du Laurent de la Barre, descendant de cette famille de Lange : https://gw.geneanet.org/dulaurentdelaba?lang=fr&pz=charlotte+brigitte+marie&nz=du+laurent+de+la+barre&p=a....armes&n=de+lange

Voici le lien avec l'armorial de Rietstap concernant le même blason LANGE(S) en Lyonnais : http://boutique.genealogie.com/blasons/armoiries-famille-langes-91658

 

Il est assez frappant que si l'on prend la partie inférieure du blason qui semble correspondre celui d'origine de la famille "de Langhe" de la région de Cassel (blason décrit comme présent à l'église de Berquiny c'est à dire Vieux-Berquin) il se pourrait qu'il corresponde à une brisure du blason où les glands auraient remplacé les croissants, à moins que les croissants ne soient devenus les cupules des glands avec un autre objet (grelots) les surmontant ?

Voici une matrice de sceau en cire du XVIII° siècle qui semble correspondre au blason de LANGE, avec le chevron et les trois croissants, sauf que les couleurs ne sont pas décrites par des rayures. Ce sceau peut donc être attibué indistinctement aux "de LANGE" de Nevers ou à d'autres familles qui portent le chevron et les trois croissants avec les mêmes couleurs (gueules) ou d'autres couleurs (azur, sable...) ainsi qu'une autre photo du château LANGE au lieu-dit L'Ange à Saint-Parize-le-Châtel près de Nevers (détail d'une photo de Hervé Rebours).

De lange ou de l ange cachet pour sceau de cire Chateau lange lieu dit l ange a saint parize le chatel pres de nevers

 

Un MEMBRE ILLUSTRE de CETTE FAMILLE : NICOLAS de LANGE(S), MAGISTRAT à LYON au XVI° SIECLE :

Langes blason famille de lange s du nivernais et de lyon turquoise  Langes blason lyon  Signature nicolas de langes

L'arrière petit-fils de ce Jean de Lange s'appelait "Nicolas de Lange" ou "Nicolas de Langes", né en 1525 au château de Lange au hameau de L'Ange à Saint-Parize-le-Châtel https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Parize-le-Ch%C3%A2tel cité plus haut.

Il habitait à Lyon où il était jurisconsulte, échevin, officier général puis président du parlement de Dombes. De son vivant il a été le seul à Lyon à s'opposer aux massacres de la Saint-Barthélemy.

Il est décédé en 1606 après avoir fondé une société philanthropique ou philosophique "L'Angélique" et il existe une médaille à son effigie. Son blason est légèrement modifié par rapport à celui de sa famille par la rajoute d'une coquille de sable sur le chevron, provenant du blason de sa grand-mère qui était une d'AMANZE (de gueules à 3 coquilles d'or), il semble que d'après la documentation disponible sur internet, le blason familial serait encore visible à l'intérieur du château de Lange à Saint-Parize-le-Châtel (photo ci-dessus) ?

Chateau de lange a st parize le chatel  Nicolas de langes medaille  Angelique a lyon

Lieu de naissance : château Lange à Saint-Parize-le-Châtel ; médaille en bronze et vestiges de l'Angélique à Lyon, maison de Nicolas de Lange

Voici le lien Wikipedia de la biographie du personnage : https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_de_Lange

Voici un article de 2017 du bulletin d'information des Parisiens de la Nièvre sur les problèmes religieux en France au XVI° siècle et sur la vie de Nicolas de Lange(s) : https://mega.nz/file/JFsSDJBb#xTAGjKToPOJTuQkQ7hTqswhicA48AbObONhix0y-lZg

Voici le lien du chercheur Patrick Berlier concernant la société philosophique "L'Angélique" dont Nicolas de Lange(s) était président : https://editions-arqa.com/2019/03/17/patrick-berlier-aux-sources-de-lastree-la-societe-angelique-documents-inedits/

En fin de vie, Nicolas de Langes était aussi un collectionneur d'art et d'antiquités, comme le notaire hollandais Willem de Lange (cité plus haut) l'était à la même époque un peu plus tard ! Compte tenu de leurs hobbys et de leurs passions, si Charles Langius à Liège, Nicolas de Langes à Lyon et Willem de Lange à Delft s'étaient connus, ils se seraient certainement bien entendus, et auraient forcément remarqué que leurs blasons se ressemblaient !

La signature de Nicolas de Lange(s) était bien "de Langes" : https://numelyo.bm-lyon.fr/f_view/BML:BML_06PRV010003174171012

Voici la description de la Montée Nicolas de Lange à Lyon, lieu où se trouvait l'Angélique : https://www.ruesdelyon.net/montee/60-montee-nicolas-de-lange.html

Voici une analyse archéologique sur les vestiges antiques de l'Angélique : https://journals.openedition.org/rae/10697

Voici un extrait de l'Armorial Historique de Bresse, Bugey, Dombes, Pays de Gex, Valromey et Franc-Lyonnais écrit par Edmond Révérend du Mesnil en 1872, qui parle de la famille de Nicolas de Langes et de ses potentielles origines familiales byzantines :

Langes famille de l ange histoire armorial de bresse bugey dombes franc lyonnais

HISTOIRE ou MYTHE ? L'ETRANGE LIEN avec la FAMILLE BYZANTINE des ANGES :

LE BLASON des DE LANGE ou DE L'ANGE au CHATEAU de VILLEMENANT...

L ange comnene blason nievre 1 Le blason du château de Villemenant (Nièvre - Bourgogne) est commun aux de Lange, l'Ange-Comnène, de l'Aage et Ancel !

Tout ce qui précède est déjà très hypothétique et nécessite des recherches supplémentaires dans les armoriaux et les généalogies médiévales, ce qui est particulièrement ardu !

Mais il y a plus fort : c'est ce blason d'azur à l'étoile et au croissant qui figure également au château de Villemenant (écartelé avec celui des La Grange d'Arquian) https://www.votre-chateau-de-famille.com/chateau/chateau-de-villemenant/ dont les "de Lange" étaient également seigneurs. Plusieurs historiens considèrent qu'il s'agit des deux branches de la même famille "de Lange" de Saint-Parize-le-Châtel, une aînée (d'azur au croissant et à l'étoile) et une cadette (de gueules au chevron d'or accompagné de 3 croissants) laquelle a repris possession du château par la suite, mais qu'en est-il réellement ?

Voilà ce qu'affirme un article héraldique dans "Francegenweb" sur cette famille : http://www.francegenweb.org/heraldique//base/details.php?image_id=25169

De lange ou de l ange nivernais blason d origine ange comnene

Le blason au croissant et à l'étoile, est au départ l'emblème de la ville de Byzance dans l'antiquité, mais fut repris par la suite par les royaumes d'Illyrie, par l'ancien royaume de Croatie, par la Bosnie au moyen-âge, mais également par une famille impériale d'aristocrates byzantins dont la bannière était bleue avec le croissant et l'étoile : la famille des ANGES qui furent par la suite appelé de par l'alliance familiale avec la famille impériale précédente : L'ANGE-COMNENE, et cela, entre le XI° siècle et le XV° siècle. Ces gens ont gouverné comme empereurs, despotes, haut fonctionnaires ou militaires de haut rang, non seulement l'empire byzantin, mais également l'Epire, Nicée et d'autres principautés grecques byzantines et balkaniques (Illyrie, Croatie, Bosnie et Albanie) au moyen-âge, et s'ils ont fini en Bourgogne et en France au titre de réfugiés politiques, cela a dû être difficile pour eux !

Mais il existe deux généalogies contradictoires concernant la famille de LANGE / de L'ANGE de la Nièvre-Bourgogne : la première est celle-ci, attestant d'une généalogie locale avec peut-être des parentés byzantines (familles de Tande, Anglure, Maugis...) et la seconde attestant d'une généalogie directement byzantine mais écrite par un personnage de la famille L'ANGE-COMNENE qui en 1824 souhaitait faire reconnaître ses droits héréditaires (on ne sait jamais...) lorsque les nouvelles nations des Balkans se sont révoltées contre l'Empire Ottoman : opportunité ou opportunisme vain du personnage dans le mesure où quelle nation allait prendre un hobbereau de province français pour devenir leur roi après les avoir abandoné des siècles durant ?

Lange blason famille de lange du nivernais turquoise      Lille chatelain phalempin      Autry d autry champagne armorial d hozier      Anglure blason simple

de LANGE                 de TENDE                 d'AUTRY                 d' ANGLURE

Cette généalogie ci-dessous par contre (issue du Grand Armorial de France) donne une parenté locale à Jean de LANGE de Saint-Parize-le-Châtel, avec toutefois une arrière-grand-mère de TANDE (de TENDE apparentée LASCARIS ?), une grand-mère d'AUTRY (noblesse locale) et une alliance maternelle ANGLURE famille descendante d'un croisé proche du comte d'Edesse (actuel territoire du Rojava) qui a été fait prisonnier et otage en Syrie, de Saladin, le sultan kurde de la Syrie et de l'Egypte au XII° siècle qui l'a finalement libéré moyennant introduction des croissants sous les grelots dans son blason (voir dernier chapitre ci-dessous)

Il est flagrant qu'en combinant tous ces blasons avec celui de Beaulieu de Champagne on aurait quelque-chose ressemblant au blason des LANGHE de Flandre et des L'ANGE de Limbourg !!! Est-ce un hasard ? Impossible d'en savoir d'avantage !

De l ange nivernais d azur a une etoile d or accomp en pointe d un croissant d argent

Alors prenons-nous au jeu et essayons de voir quelle est l'origine de la famille des ANGES dans l'Empire Byzantin, sans préjugé pour ou contre la parenté avec la famille de Lange ou de L'Ange de Bourgogne, après tout on n'était pas là pour savoir qui dit la vérité ou qui ment, cela reste encore une énigme :  voir la page énigme héraldique 2...

Hypothèses blasons Anglure (Langres) et Beaulieu (Valenciennes, Douai et environs) et Beaulieu (Champagne)

Anglure langres blason semis de grelots sur croissants

Le blason Anglure (famille noble de la ville de Langres) explique peut-être comment on aurait pu passer des croissants aux glands à cause des grelots portés par les croissants. Cette information est extraite du site anglais "Coat of Arms Heraldry" d'après un dessin de l'intendant de Champagne Louis-François de Caumartin en 1653.

L'origine (légendaire) des croissants sous les grelots provient des croisades sous le roi Philippe-Auguste : Ogier d'Anglure était l'otage du sultan kurde Saladin qui l'a libéré moyennant l'obligation d'ajouter les croissants sous les grelots de ses armoiries. Voir description du Grand Armorial de France ci-dessous :

Anglure description du grand armorial de franceQuoi que la famille d'Anglure soit liée à la famille de LANGE de Saint-Parize-le-Châtel en Bourgogne-Nièvre, j'ai présenté le blason ANGLURE uniquement dans le but de montrer comment, graphiquement, le croissant supportant le grelot pouvait donner l'aspect d'un gland, et ainsi souligner comment cela aurait pu être possible pour le blason BEAULIEU de la même façon ?

Un autre enfant de Philippe de Lange (de L'Ange) et d'Anne d'Anglure (début XV° siècle) les parents de Jean de Lange l'homme d'armes de Charles le Téméraire, aurait pu reprendre les grelots sur les croissants dans son blason en référence à une branche maternelle, ou à une époque ultérieure un membre de la famille de Lange (ou de L'Ange si la généalogie "nicéphorienne" avait un fond de vérité) apparenté à la famille de Saint-Parize-le-Châtel installé à Beaulieu en Hainaut (région de Valenciennes) aurait aussi pu rajouter les grelots à son blason familial ?

En effet la famille de Beaulieu du Hainaut français (Valenciennes) et de Flandre française (Douai) est, d'après les informations du site héraldique de J-M. POUTRAIN, "d'azur au chevron d'or chargé de trois grelots du même" et variante "de gueules au chevron d'argent chargé de trois grelots du même" :

Beaulieu valenciennes douai environs

Dans le Nobiliaire de Provence de René Borrican édité en 1975 on a les mêmes blasons BEAULIEU avec une différence : un blason de gueules au chevron d'argent et les grelots du même, ainsi qu'en Angleterre il existe un blason BEAULIEU presqu'identique mais avec des cloches, dans le comté du Hampshire !

Provence Beaulieu provence nobiliaire de provence Angleterre  Beaulieu hampshire angleterre ... puis en Flandre Langhe blason originel berquiny vieux berquin

En combinant LANGE avec BEAULIEU (la famille Langhe de Berquiny (Vieux-Berquin) était aussi famille seigneuriale de Beaulieu (mais depuis quand et jusque quand ?), c'est peut-être pour cela que la combinaison des croissants d'argent des LANGE de Nevers et des grelots d'or des BEAULIEU aurait pu donner d'abord des "glands d'or cupulés d'argent", puis par simplification, des "glands d'or cupulés et tigés de même" tout simplement.

Mais il y a autre chose en Champagne et à Nevers ... voyons le blason LANGRES du Hainaut puis le blason LANGHE de Flandre seigneurs de Beaulieu :

Langres blason dessine  Beaulieu champagne armorial dubuisson 1757  Langhe armoiries jardin d armoiries jean lautte gand 1567

Ce n'est qu'une hypothèse de travail, à moins que la famille BEAULIEU de Champagne (blason du centre n°95, extrait de la page 48 de l'armorial Dubuisson de 1757), "d'azur au vol d'argent surmonté de deux étoiles d'or", n'ait permis l'apparition des deux étoiles et du vol qui surmonte le blason (et le fait que l'aigle est issante). En voici un autre dessin de l'intendant de Caumartin de 1653 :

Beaulieu champagne

L'aigle lui-même provient peut-être de la fonction impériale de secrétaire de Charles-Quint de Jean de Langhe au début du XVI° siècle à moins que ce ne soit plus ancien puisque les "Langres" du Hainaut l'utilisaient déjà ? Aucun document connu ne permet d'étayer l'une ou l'autre hypothèse actuellement ... affaire à suivre au fur et à mesure des recherches ... il existait aussi une famille BEAULIEU à Nevers avec un vol surmonté de 3 étoiles au lieu de 2, sur fond d'azur également (mêmes couleurs que le blason au croissant et à l'étoile des LANGE ou L'ANGE de Nevers, famille qui se proclamait d'origine byzantine) une autre branche de cette famille BEAULIEU ... étrange ... en tout cas les deux étoiles et le vol font vraiment penser aux "rajoutes" sur le blason LANGHE à partir du blason LANGRES probablement plus ancien, et les grelots supportés par les croissants font penser aux glands de toute cette famille héraldique ... qu'en penser ?

Ajouter un commentaire