Documents anciens en rapport avec la numismatique

Livres de comptes-faits anciens de M. Barrême

Ci-après, un livre de comptes-faits datant de 1756 édité à Paris dont l'auteur s'appelle M. Barrême. Ce livre de comptes-faits servait à la rapidité de calcul des commerçants et ce, d'autant plus utile que le système monétaire de la France d'ancien régime n'était pas décimal mais correspondait à 1 écu = 6 livres ; 1 livre = 20 sous (sols) et 1 sou (sol) = 12 deniers (NB : la pièce de 3 deniers s'appelait "liard" comme en principauté de Liège et aux Pays-Bas méridionnaux) 

Comptes faits 1761 barreme

Il est probable que l'auteur soit à l'origine du mot "barême" actuel. A l'époque de l'édition du bouquin, c'était le règne de Louis XV (1715-1774). La date du livre apparaît sous forme de chronogramme latin : " M DCC LVI - AVEC PRIVILEGE DU ROI " en bas de la page au centre

Le propriétaire du livre a laissé une note manuscrite en bas de page 4 ci-dessus, il a écrit "Ce livre appartient à Mathurin Jacques Sauvé, avoué au tribunal de Lassay* (+ signature)".

* S'agit-il de Lassay-les-Châteaux en Mayenne, Lassay-sur-Croisne dans le Cher-et-Loire, Lassay-Plainpied-Givaudins près de Bourges, ou encore Lassay près de Loudun ? On n'en sait pas d'avantage.

Compte fait 1761 barreme liste valeurs pages de calculs d'intérêts pour 500 et 400 livres.

Le livre de comptes faits de Barrême a été réédité plusieurs fois par la suite : voici ce-dessous l'édition de Lyon de 1807 (toujours en monnaies anciennes, livres, sols et deniers, alors que les francs et les centimes ont déjà remplacé les anciennes monnaies sous le règne de Napoléon (1804-1814/1815)

Comptes faits 1807 barreme

Compte fait 1807 barreme liste valeurs  Pages de calculs à 44 sous et à 45 sous la chose

Voici enfin l'édition de Limoges de 1842 du même Barrême, laquelle a définitivement abandonné les anciennes unités monétaires et est enfin convertie en francs et centimes, sous les règne de Louis-Philippe (1830-1848) dernier roi constitutionnel des Français avant l'abolition de la royauté par la révolution de 1848 (instauration de la 2° République et élection de Louis Bonaparte à la présidence de la république)

Comptes faits 1842 barreme

Ici à droite les calculs de marchandises à 34 centimes la chose et à 35 centimes la chose...

 

Anciens sceaux de la Principauté de Liège et des anciens Pays-Bas méridionnaux

 

Voici un ancien acte de la Principauté de Liège : il concerne l'ancien moulin de Hollogne-aux-Pierres à Grâce-Hollogne et date du 4 avril 1650.

Acte 4 4 1650 moulin hollogne aux pierres   Acte 4 4 1650 moulin hollogne aux pierres sceau princ liege 

Cet acte est très intéressant car on y voit le timbre de 8 patards de la Principauté avec au centre l'écu écartelé Bavière/Palatinat, du prince Ferdinand de Bavière (1612-1650) avec au dessus les écus de Bouillon, Liège, Looz et accostant le 8 en bas : Franchimont à gauche et Horn à droite.

Acte 4 4 1650 moulin hollogne aux pierres interieur

Voici ci-après un document du même moulin de Hollogne-aux-Pierres datant du 3 novembre 1684 enregistré à la cour de justice le 24 janvier 1687 avec le cachet de 10 patards de 1686 de l'Etat liégeois sous Maximilien-Henri de Bavière (1650-1688) : on a au centre Bavière, en pourtour dans le sens de l'horloge : Liège, Looz, Horn, Franchimont et Bouillon.

Acte 3 11 1684 moulin hollogne aux pierres      Acte 3 11 1684 moulin hollogne aux pierres sceau princ liege

Acte 3 11 1684 moulin hollogne aux pierres interieur

Un autre acte dont le cachet est daté de 1686 relatif à un bien situé à Remouchamps : le cachet de la Principauté d'une valeur de 3 liards , est identique.

Acte 1686 remouchamps     Acte 1686 remouchamps sceau princ liege

Acte 1686 remouchamps page interieure

Ajouter un commentaire